"Les affrontements ont éclaté [dans la nuit de vendredi à samedi] entre les éléments de la milice dirigée par un certain Chance contre la milice de Cisayura qui opère depuis plusieurs années dans le parc national de Kahuzi-Biega", a déclaré Samuel Muhama Nzige, responsable de la société civile de Katana/Kabare, dans la province du Sud-Kivu. Général autoproclamé, Mbangu-Cisayura "a été tué et son corps est arrivé la même nuit dans son village de Kashongolere pour l'enterrement", a ajouté M. Muhama Nzige, joint au téléphone de Bukavu, capitale provinciale. Le groupe armé de Mbangu-Cisayura est actif dans le parc de Kahuzi-Biega sur l'axe Cibati-Lemera, situé entre le territoire de Kabare et celui de Kalehe. "La mort du seigneur de guerre Cisayura n'a rien à voir avec le parc, il a été tué dans un conflit avec un autre milicien nommé Chance", a réagi Hubert Mulongoy, porte-parole du parc de Kahuzi-Biega, un établissement de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). La milice de Cisayura "s'emploie à la déforestation du parc de Kahuzi-Biega par l'abattage des arbres pour la fabrique de la braise (charbon de bois), le sciage de bois et l'exploitation des minerais", a cependant ajouté M. Mulongoy. "Cisayura protégeait aussi d'autres personnes qui avaient des activités illicites dans le parc", a dit de son côté Benjamin Chimanuka, responsable administratif de Katana. Dans ce territoire, comme dans l'ensemble de la région du Kivu, les milices font la loi depuis 25 ans. Le parc accuse en outre le groupe armé de Mbangu-Cisayura de s'être "coalisé avec des Pygmées le 2 août pour attaquer un poste de patrouilles des éco-gardes à Lemera, dans le territoire de Kalehe, et d'avoir tué un éco-garde". Depuis un an, un conflit oppose les rangers du parc aux leaders pygmées. Ces chefs autochtones affirment avoir été spoliés de leurs terres ancestrales dans les années 70 lors de l'extension du parc. Inscrit par l'Unesco au patrimoine mondial des biens en péril depuis 1997, le parc de Kahuzi-Biega abrite les derniers gorilles de Grauer. (Belga)