L'attaque a visé une base temporaire à Mikenge dans la province du Sud-Kivu, a précisé la Monusco sur Twitter. Au moins trois personnes ont également été blessées dans l'attaque d'un camp de déplacés à Mikenge, selon la radio onusienne Okapi. L'armée congolaise avance le chiffre de sept blessés. L'armée annonce également qu'un rebelle a été "neutralisé", selon son porte-parole dans la région, le capitaine Dieudonné Kasereka, joint par un correspondant de l'AFP. (Belga)

L'attaque a visé une base temporaire à Mikenge dans la province du Sud-Kivu, a précisé la Monusco sur Twitter. Au moins trois personnes ont également été blessées dans l'attaque d'un camp de déplacés à Mikenge, selon la radio onusienne Okapi. L'armée congolaise avance le chiffre de sept blessés. L'armée annonce également qu'un rebelle a été "neutralisé", selon son porte-parole dans la région, le capitaine Dieudonné Kasereka, joint par un correspondant de l'AFP. (Belga)