"C'était entre 20H00 et 22H00 que l'ennemi a contourné les positions de l'armée pour tuer, égorger des paisibles gens dans leurs maisons", a déclaré à l'AFP l'administrateur du territoire de Beni, Bernard Amisi Kalonda, sans préciser si les assaillants étaient des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). (Belga)

"C'était entre 20H00 et 22H00 que l'ennemi a contourné les positions de l'armée pour tuer, égorger des paisibles gens dans leurs maisons", a déclaré à l'AFP l'administrateur du territoire de Beni, Bernard Amisi Kalonda, sans préciser si les assaillants étaient des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). (Belga)