Lors de l'entretien, Téhéran a fait part de sa "vive protestation" au diplomate, indique le ministère. Vendredi, une porte-parole des Affaires étrangères allemandes, Ulrike Demmer, avait déclaré que la frappe américaine ayant tué le général iranien était "une réaction à une série de provocations militaires dont la responsabilité incombe à l'Iran". (Belga)

Lors de l'entretien, Téhéran a fait part de sa "vive protestation" au diplomate, indique le ministère. Vendredi, une porte-parole des Affaires étrangères allemandes, Ulrike Demmer, avait déclaré que la frappe américaine ayant tué le général iranien était "une réaction à une série de provocations militaires dont la responsabilité incombe à l'Iran". (Belga)