Rachat de l'Avenir : "C'est le moment d'investir dans un grand projet de presse"

08/11/18 à 13:55 - Mise à jour à 13:57
Du Le Vif/L'Express du 08/11/18

La crise de la presse écrite se déplace au parlement de Wallonie. L'occasion pour le patron d'IPM, François le Hodey, de réitérer sa proposition de racheter L'Avenir. Proposition rejetée par Nethys. Mais les ponts ne sont pas coupés.

Les Liégeois de Nethys s'y entendent à faire monter les enchères. Alors qu'ils se préparent à se séparer d'un quart du personnel des Editions de l'Avenir, soit 60 équivalents temps plein (environ 70 personnes), ils ont rejeté l'offre de rachat d'IPM ( La Libre, La DH). Entretien avec François le Hodey, dont la famille est aux commandes d'IPM depuis plus de trente ans . Il est invité au parlement de Wallonie, ce 8 novembre, à se pencher sur l'avenir de la presse écrite francophone, en compagnie des patrons de Rossel (Bernard Marchand) et des Editions de l'Avenir (Jos Donvil), ainsi que des représentants du quotidien régional en difficulté.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires