Le public et le jury ont fait leur choix parmi plus de 125 oeuvres présélectionnés sur quelque 800 participants, qui ont "raconté leur relation avec Bruxelles, avec son folklore, ses cultures, ses quartiers, ses habitants, ses parcs, ses terrasses, ses restaurants et sa gastronomie". Fadila Laanan, à l'initiative du concours, a estimé lors de la remise des prix que les attentats terroristes du 22 mars avaient donné une nouvelle dimension à ce concours. "Ces tristes événements font évidemment la part belle aux préjugés et aux amalgames en tous genres. Or, la méconnaissance de l'autre et de sa culture engendrent la peur, le repli identitaire et le rejet parfois violent de la différence, ce qui se répercute sensiblement sur la vie des quartiers bruxellois. Plus que jamais, je suis convaincue que nous devons porter ce message d'amour à l'égard de notre Région, et de tous ceux qui l'habitent. Les talents sont là pour valoriser ces facettes! Et les projets enthousiasmants ne manquent pas. Des projets artistiques de grande valeur bien sûr, mais aussi des projets citoyens, d'éducation populaire, de créativité. Des projets remplis de joie et de solidarité", a-t-elle notamment déclaré. Les projets des lauréats sont entre autres consacrés au Mont des Arts, à la diversité culturelle, à l'Atomium mais aussi au lendemain des attentats du 22 mars. Une exposition a été créée pour rassembler les plus belles "déclarations d'amour" à Bruxelles, visibles jusqu'au 16 janvier à la Maison de la Francité. L'initiative représente un budget de près de 25.000 euros. (Belga)

Le public et le jury ont fait leur choix parmi plus de 125 oeuvres présélectionnés sur quelque 800 participants, qui ont "raconté leur relation avec Bruxelles, avec son folklore, ses cultures, ses quartiers, ses habitants, ses parcs, ses terrasses, ses restaurants et sa gastronomie". Fadila Laanan, à l'initiative du concours, a estimé lors de la remise des prix que les attentats terroristes du 22 mars avaient donné une nouvelle dimension à ce concours. "Ces tristes événements font évidemment la part belle aux préjugés et aux amalgames en tous genres. Or, la méconnaissance de l'autre et de sa culture engendrent la peur, le repli identitaire et le rejet parfois violent de la différence, ce qui se répercute sensiblement sur la vie des quartiers bruxellois. Plus que jamais, je suis convaincue que nous devons porter ce message d'amour à l'égard de notre Région, et de tous ceux qui l'habitent. Les talents sont là pour valoriser ces facettes! Et les projets enthousiasmants ne manquent pas. Des projets artistiques de grande valeur bien sûr, mais aussi des projets citoyens, d'éducation populaire, de créativité. Des projets remplis de joie et de solidarité", a-t-elle notamment déclaré. Les projets des lauréats sont entre autres consacrés au Mont des Arts, à la diversité culturelle, à l'Atomium mais aussi au lendemain des attentats du 22 mars. Une exposition a été créée pour rassembler les plus belles "déclarations d'amour" à Bruxelles, visibles jusqu'au 16 janvier à la Maison de la Francité. L'initiative représente un budget de près de 25.000 euros. (Belga)