Célestin Freinet (1896 - 1966)

Originaire de l'arrière-pays niçois, Célestin Freinet était instituteur et homme de gauche. Au lendemain de la Grande Guerre, il développe l'idée que la clé de l'émancipation politique et citoyenne se trouve dans l'Education nouvelle. Il crée avec son épouse la première école Freinet à Vence. La méthode Freinet privilégie l'apprentissage à travers des activités utiles qui sont alors, dans ce milieu rural, le jardinage, l'é?levage, la menuiserie, la maç?onnerie, la poterie... Basée sur le tâtonnement expérimental par essais et erreurs, cette méthode pourrait être résumée par le proverbial " c'est en forg...

Originaire de l'arrière-pays niçois, Célestin Freinet était instituteur et homme de gauche. Au lendemain de la Grande Guerre, il développe l'idée que la clé de l'émancipation politique et citoyenne se trouve dans l'Education nouvelle. Il crée avec son épouse la première école Freinet à Vence. La méthode Freinet privilégie l'apprentissage à travers des activités utiles qui sont alors, dans ce milieu rural, le jardinage, l'é?levage, la menuiserie, la maç?onnerie, la poterie... Basée sur le tâtonnement expérimental par essais et erreurs, cette méthode pourrait être résumée par le proverbial " c'est en forgeant qu'on devient forgeron ". L'entretien du matin ou le texte libre font la part belle à l'expression et aux intérêts des enfants. Freinet se caractérise par une dimension éminemment sociale et collective. Le Belge Ovide Decroly s'intéressa à la pédagogie à partir de son expérience en tant que neuropsychiatre auprès d'enfants " irréguliers ", Decroly se refusant à parler d'enfants handicapés ou anormaux. Il soutient un idéal humaniste et laïque et souhaite mettre sur pied une " école de la vie ". Sa pédagogie est la première des pédagogies nouvelles à s'être implantée en Belgique, avec l'ouverture d'une école dans la campagne d'Uccle, en 1907. La méthode Decroly repose sur les apprentissages interdisciplinaires à travers un thème précis, établis via un projet et un plan de travail. Son héritage est aujourd'hui concentré dans la Région bruxelloise. Maria Montessori est l'une des premières femmes à être devenues médecin en Italie. Elle fait partie des figures clés du mouvement de l'Education nouvelle mais aussi de la psychologie du développement. La Casa dei bambini, sa première " maison pour enfants ", a vu le jour dans un quartier populaire de Rome au début du xxe siècle. Son ambition ? Reproduire un environnement adulte à hauteur d'enfant. Les écoles Montessori sont principalement maternelles, car la méthode vise à développer toutes les qualités d'absorption et d'imitation des jeunes enfants, d'où les maisons miniatures composées d'une série d'ateliers où ils peuvent circuler librement. Il existe par conséquent un matériel et des jeux spécifiques liés à la méthode Montessori. Rudolf Steiner est un philosophe et pédagogue autrichien. Admirateur du romantisme allemand de Goethe, il est à l'origine de l'anthroposophie (science de l'esprit), selon laquelle l'esprit, l'âme et le corps doivent être éduqués de manière égale. Seules les pratiques artistiques auraient la capacité de lier ces trois dimensions. Son école a été créée en 1919 pour les enfants du personnel de la fabrique de cigarettes Waldorf-Astoria, de sorte que le nom Waldorf est souvent attaché au sien pour désigner sa pédagogie. Prônant toute absence d'entrave autoritaire, la pédagogie de Steiner a pour but d'" éduquer à la liberté ". A cause de l'importance accordée à la dimension spirituelle, cette pédagogie demeure polémique, parfois accusée de flirter avec le sectarisme. En Belgique, elle est essentiellement représentée en Flandre.