Pieter Van Ostaeyen est historien, islamologue et spécialiste du monde arabe. Sur son blog il révèle ses dernières statistiques sur le nombre de combattants belges en Syrie et Irak. Les Belges actifs dans ces deux pays s'élèveraient à 553 avec une hausse significative de 39 nouveaux individus depuis le mois d'octobre. Il estime que la Belgique a une population musulmane qui s'élève à 640.000 individus. Le ratio serait donc d'un combattant djihadiste pour 1159 précise encore Pieter Van Ostaeyen. Un record puisque parmi les pays européens seuls l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine font mieux. Sur ces 533 individus, 218 ont été identifié par leur nom ou surnom et 92 par leur "kunya ou nom de guerre". 52 seraient des femmes.

Parmi ces combattants, 75% serait affilié à l'EI et 15.5% d'entre eux ont été à un moment ou un autre été liés à Sharia4Belgium. 6 % seraient des nouveaux convertis. Sur les 296 personnes dont on connaît le lieu d'origine, 121 venaient de Bruxelles et 78 d'Anvers.

Toujours selon les chiffres de Pieter Van Ostaeyen, on estime qu'au moins 78 djihadistes belges sont morts jusqu'à présent. Dont au moins quatre dans des attentats suicide. L'historien reprend sur son blog nom par nom ce qu'on sait sur ces personnes aujourd'hui décédées.