La Maison-Blanche vient d'annoncer le nom de leur futur ambassadeur pour la Belgique, Michael Adler. Cet homme de 70 ans a fait ses études à l'Université de Miami, en Floride, où il décroche son diplôme en business administration en 1973. Cinq ans plus tard, il fonde son entreprise immobilière, Adler Group, avec laquelle il fait fortune. Aujourd'hui Adler Group est l'une des plus grandes sociétés immobilières du sud de la Floride. Elle possède plus 10.000 appartements en location entre la Floride et le Texas et s'occupe autant de location que de courtage immobilier. La Maison-Blanche le présente d'ailleurs comme ayant "joué un rôle important dans la croissance et le développement du sud de la Floride en tant que centre majeur du commerce international".

A côté de ses prouesses dans le monde des affaires, il est aussi très impliqué dans le monde associatif, la Maison-Blanche le qualifie de "leader civique". Il siège dans différents comités d'associations. Il est notamment président de la Fédération juive du Grand Miami et ancien vice-président du conseil d'administration de l'Université internationale de Floride.

Une amitié de 40 ans

Le magnat de l'immobilier a connu Joe Biden en 1973 quand ce dernier était un jeune sénateur du Delaware. Les deux hommes se sont rencontrés par le biais de la soeur de Michael Adler. En 2008, il est le conseiller national pour la finance de Biden, alors candidat démocrate face notamment à Barack Obama. Pour la campagne électorale de 2020, Michael Adler se voit être désigné comme le représentant officiel de Joe Biden en Floride. Il a d'ailleurs encouragé la communauté juive à voter massivement pour le candidat démocrate.

A la base, Michael Adler espérait obtenir le poste d'ambassadeur en Israël. Pour autant, dans un communiqué, il a promis de travailler "dur pour renforcer davantage les liens étroits" entre les gouvernements et les citoyens des deux pays et de continuer à "coopérer sur l'ensemble des défis mondiaux".

Marine Andrieu

La Maison-Blanche vient d'annoncer le nom de leur futur ambassadeur pour la Belgique, Michael Adler. Cet homme de 70 ans a fait ses études à l'Université de Miami, en Floride, où il décroche son diplôme en business administration en 1973. Cinq ans plus tard, il fonde son entreprise immobilière, Adler Group, avec laquelle il fait fortune. Aujourd'hui Adler Group est l'une des plus grandes sociétés immobilières du sud de la Floride. Elle possède plus 10.000 appartements en location entre la Floride et le Texas et s'occupe autant de location que de courtage immobilier. La Maison-Blanche le présente d'ailleurs comme ayant "joué un rôle important dans la croissance et le développement du sud de la Floride en tant que centre majeur du commerce international".A côté de ses prouesses dans le monde des affaires, il est aussi très impliqué dans le monde associatif, la Maison-Blanche le qualifie de "leader civique". Il siège dans différents comités d'associations. Il est notamment président de la Fédération juive du Grand Miami et ancien vice-président du conseil d'administration de l'Université internationale de Floride.Une amitié de 40 ansLe magnat de l'immobilier a connu Joe Biden en 1973 quand ce dernier était un jeune sénateur du Delaware. Les deux hommes se sont rencontrés par le biais de la soeur de Michael Adler. En 2008, il est le conseiller national pour la finance de Biden, alors candidat démocrate face notamment à Barack Obama. Pour la campagne électorale de 2020, Michael Adler se voit être désigné comme le représentant officiel de Joe Biden en Floride. Il a d'ailleurs encouragé la communauté juive à voter massivement pour le candidat démocrate.A la base, Michael Adler espérait obtenir le poste d'ambassadeur en Israël. Pour autant, dans un communiqué, il a promis de travailler "dur pour renforcer davantage les liens étroits" entre les gouvernements et les citoyens des deux pays et de continuer à "coopérer sur l'ensemble des défis mondiaux".Marine Andrieu