Les fêtards se sont réunis dans un bâtiment abandonné le long de la N89, à proximité du centre d'enfouissement technique d'Idelux. Un important déploiement policier regroupant les zones de police Famenne-Ardenne, Centre-Ardenne, Semois-et-Lesse et la police fédérale s'est rendu sur place pour interrompre la fête. Selon la presse locale, aucune fait de rébellion ni incident n'est à déplorer. Dans un message publié dimanche sur les réseaux sociaux, le gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier Schmitz, s'est dit "particulièrement déçu et choqué" par le comportement de certains. "En plus d'être illégale et passible de sévères amendes, voire de peines d'emprisonnement, ce genre d'attitude totalement irresponsable est un manque de respect pour toutes les personnes qui souffrent de ces mesures mais, malgré tout, les appliquent." À l'exception de l'un ou l'autre fait anecdotique, le cabinet du gouverneur ne fait état d'aucun autre incident durant le weekend. "Fort heureusement, les dérives sont restées minoritaires", poursuit-il. "Les Luxembourgeois ont pris la mesure du défi qui était face à nous tous. Je tiens également à saluer toutes les belles initiatives civiques qui ont fleuri aux quatre coins de notre province." (Belga)

Les fêtards se sont réunis dans un bâtiment abandonné le long de la N89, à proximité du centre d'enfouissement technique d'Idelux. Un important déploiement policier regroupant les zones de police Famenne-Ardenne, Centre-Ardenne, Semois-et-Lesse et la police fédérale s'est rendu sur place pour interrompre la fête. Selon la presse locale, aucune fait de rébellion ni incident n'est à déplorer. Dans un message publié dimanche sur les réseaux sociaux, le gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier Schmitz, s'est dit "particulièrement déçu et choqué" par le comportement de certains. "En plus d'être illégale et passible de sévères amendes, voire de peines d'emprisonnement, ce genre d'attitude totalement irresponsable est un manque de respect pour toutes les personnes qui souffrent de ces mesures mais, malgré tout, les appliquent." À l'exception de l'un ou l'autre fait anecdotique, le cabinet du gouverneur ne fait état d'aucun autre incident durant le weekend. "Fort heureusement, les dérives sont restées minoritaires", poursuit-il. "Les Luxembourgeois ont pris la mesure du défi qui était face à nous tous. Je tiens également à saluer toutes les belles initiatives civiques qui ont fleuri aux quatre coins de notre province." (Belga)