Actuellement, Charlie Hebdo se vend à environ 100.000 exemplaires en kiosque, dont 10.000 à l'international, auxquels s'ajoutent 183.000 abonnements. Il ne se vendait avant l'attentat, qu'à environ 30.000 exemplaires par semaine. Une semaine après l'attentat, Charlie Hebdo avait publié un "numéro des survivants" qui s'était arraché à 7,5 millions d'exemplaires, dont 480.000 en Belgique. La Belgique représentait le deuxième marché. Les 30.000 premiers exemplaires destinés au marché belge avaient été vendus en quelques minutes. Le nouveau numéro comprend un cahier de dessins des dessinateurs disparus - Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré - et des contributeurs extérieurs, dont la ministre française de la Culture Fleur Pellerin, des stars comme Isabelle Adjani, Charlotte Gainsbourg, Juliette Binoche, des intellectuels comme Élisabeth Badinter, la bangladaise Taslima Nasreen, l'américain Russell Banks, le musicien Ibrahim Maalouf. (Belga)

Actuellement, Charlie Hebdo se vend à environ 100.000 exemplaires en kiosque, dont 10.000 à l'international, auxquels s'ajoutent 183.000 abonnements. Il ne se vendait avant l'attentat, qu'à environ 30.000 exemplaires par semaine. Une semaine après l'attentat, Charlie Hebdo avait publié un "numéro des survivants" qui s'était arraché à 7,5 millions d'exemplaires, dont 480.000 en Belgique. La Belgique représentait le deuxième marché. Les 30.000 premiers exemplaires destinés au marché belge avaient été vendus en quelques minutes. Le nouveau numéro comprend un cahier de dessins des dessinateurs disparus - Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré - et des contributeurs extérieurs, dont la ministre française de la Culture Fleur Pellerin, des stars comme Isabelle Adjani, Charlotte Gainsbourg, Juliette Binoche, des intellectuels comme Élisabeth Badinter, la bangladaise Taslima Nasreen, l'américain Russell Banks, le musicien Ibrahim Maalouf. (Belga)