L'administration fiscale a consacré beaucoup d'énergie ces dernières années pour faire augmenter le nombre de déclarations. Tout citoyen qui oublie d'introduire cette dernière, reçoit d'abord un avertissement. Ces lettres ont amélioré la situation dans un premier temps mais cela s'est avéré temporaire. "Peut-être devons-nous assigner des amendes plus importantes ou mieux sensibiliser", relève le SPF Finances. Toute personne qui n'introduit pas sa déclaration d'impôts s'expose à une amende sévère, allant de 50 à 1.500 euros. (Belga)

L'administration fiscale a consacré beaucoup d'énergie ces dernières années pour faire augmenter le nombre de déclarations. Tout citoyen qui oublie d'introduire cette dernière, reçoit d'abord un avertissement. Ces lettres ont amélioré la situation dans un premier temps mais cela s'est avéré temporaire. "Peut-être devons-nous assigner des amendes plus importantes ou mieux sensibiliser", relève le SPF Finances. Toute personne qui n'introduit pas sa déclaration d'impôts s'expose à une amende sévère, allant de 50 à 1.500 euros. (Belga)