Au moins 200,11 millions de doses ont été administrées à environ 148 millions de personnes au sein des Vingt-Sept, soit 33,2% de la population de l'UE, selon un comptage à partir de sources officielles mardi vers 10h30. Au total, au moins 52,90 millions de personnes sont complètement vaccinées (avec les deux doses requises ou avec le vaccin à dose unique Johnson & Johnson), soit 11,8% de la population. Malte se distingue avec quelque 32,5% de sa population déjà entièrement vaccinée, tandis que 64% de ses habitants ont déjà reçu au moins une dose. A l'inverse, la Bulgarie marque le pas: seulement 10,2% de ses habitants ont reçu une dose de vaccin, et à peine 6% sont complètement vaccinés. En France, 29,63 millions de doses ont été administrées à 20,66 millions de personnes, soit 30,6% de la population. Parmi elles, 9,13 millions de personnes sont complètement vaccinées (13,5% de la population). L'Allemagne, elle, a administré au moins une dose à 36,8% de sa population, et 11,1% des Allemands sont désormais entièrement vaccinés. Pour comparaison, plus de 47,7% de la population aux Etats-Unis a reçu au moins une dose, pour 37,4% d'Américains complètement vaccinés. Quelque 54% des Britanniques ont reçu au moins une dose, pour presque 30% de la population du Royaume-Uni vaccinée. L'UE, centre crucial de la production mondiale de vaccins, a exporté à peu près autant de doses de vaccins anti-Covid fabriquées sur son sol qu'elle n'en a gardé pour elle. Bruxelles avait mis en place fin janvier un mécanisme d'autorisation des exportations de vaccins, pour contrôler les échanges vers les pays où la situation sanitaire était jugée meilleure et les acheminements du laboratoire AstraZeneca accusé de ne pas honorer ses commandes aux Vingt-Sept au profit d'autres pays, notamment le Royaume-Uni. Entre début février et le 11 mai, les Vingt-Sept ont donné leur feu vert à 941 demandes d'exportations, pour 204 millions de doses au total à destination de 45 pays et territoires (Hong Kong, Chili, Canada, Israël, Turquie...), selon les chiffres de la Commission européenne. L'UE a également approvisionné les Etats-Unis, eux-mêmes grand producteur de vaccins mais qui n'en exportent quasiment aucune dose, conduisant à des appels de Bruxelles à davantage de "réciprocité". A ce jour, une seule demande d'exportation --d'AstraZeneca à destination de l'Australie-- a été rejetée. (Belga)

Au moins 200,11 millions de doses ont été administrées à environ 148 millions de personnes au sein des Vingt-Sept, soit 33,2% de la population de l'UE, selon un comptage à partir de sources officielles mardi vers 10h30. Au total, au moins 52,90 millions de personnes sont complètement vaccinées (avec les deux doses requises ou avec le vaccin à dose unique Johnson & Johnson), soit 11,8% de la population. Malte se distingue avec quelque 32,5% de sa population déjà entièrement vaccinée, tandis que 64% de ses habitants ont déjà reçu au moins une dose. A l'inverse, la Bulgarie marque le pas: seulement 10,2% de ses habitants ont reçu une dose de vaccin, et à peine 6% sont complètement vaccinés. En France, 29,63 millions de doses ont été administrées à 20,66 millions de personnes, soit 30,6% de la population. Parmi elles, 9,13 millions de personnes sont complètement vaccinées (13,5% de la population). L'Allemagne, elle, a administré au moins une dose à 36,8% de sa population, et 11,1% des Allemands sont désormais entièrement vaccinés. Pour comparaison, plus de 47,7% de la population aux Etats-Unis a reçu au moins une dose, pour 37,4% d'Américains complètement vaccinés. Quelque 54% des Britanniques ont reçu au moins une dose, pour presque 30% de la population du Royaume-Uni vaccinée. L'UE, centre crucial de la production mondiale de vaccins, a exporté à peu près autant de doses de vaccins anti-Covid fabriquées sur son sol qu'elle n'en a gardé pour elle. Bruxelles avait mis en place fin janvier un mécanisme d'autorisation des exportations de vaccins, pour contrôler les échanges vers les pays où la situation sanitaire était jugée meilleure et les acheminements du laboratoire AstraZeneca accusé de ne pas honorer ses commandes aux Vingt-Sept au profit d'autres pays, notamment le Royaume-Uni. Entre début février et le 11 mai, les Vingt-Sept ont donné leur feu vert à 941 demandes d'exportations, pour 204 millions de doses au total à destination de 45 pays et territoires (Hong Kong, Chili, Canada, Israël, Turquie...), selon les chiffres de la Commission européenne. L'UE a également approvisionné les Etats-Unis, eux-mêmes grand producteur de vaccins mais qui n'en exportent quasiment aucune dose, conduisant à des appels de Bruxelles à davantage de "réciprocité". A ce jour, une seule demande d'exportation --d'AstraZeneca à destination de l'Australie-- a été rejetée. (Belga)