Ce nombre de plaintes, communiqué par le ministre wallon du Bien-être animal, Carlo Di Antonio (cdH) dans le cadre d'une question orale au Parlement wallon, concerne avant tout les chiens et chevaux. Les inspecteurs vétérinaires ont réalisé plus de 600 contrôles de terrain et 30 interventions se sont conclues par une saisie, indique encore le ministre dans sa réponse. Ces contrôles ont majoritairement lieu suite à une dénonciation. (Belga)