"Tout le monde s'attend à ce qu' Elio Di Rupo devienne ministre-président wallon", dit De Morgen. Pour le quotidien cela n'a rien de surprenant puisque, en tant que formateur wallon, il a mené les négociations et il connaît l'accord de coalition de bout en bout. "Il sait parfaitement où se situent les sensibilités de ses partenaires de la coalition. Il a les clés de l'Elysette entre ses mains, et il ne tient qu'à lui d'y aménager".
...