"Quatre experts Covid bénéficient actuellement d'une protection policière. Quatre !", a écrit Marc Van Ranst sur Twitter mercredi soir. L'infectiologue Erika Vlieghe a confirmé jeudi faire partie de ces personnes. "Des menaces ont été proférées à notre encontre et la police nous en a informé", explique-t-elle. Dans une enquête en cours, le juge d'instruction a jugé les menaces suffisamment graves pour assurer leur protection. Marc Van Ranst bénéficie d'une protection policière depuis le mois de juillet en raison de menaces par un groupe d'extrême droite. (Belga)

"Quatre experts Covid bénéficient actuellement d'une protection policière. Quatre !", a écrit Marc Van Ranst sur Twitter mercredi soir. L'infectiologue Erika Vlieghe a confirmé jeudi faire partie de ces personnes. "Des menaces ont été proférées à notre encontre et la police nous en a informé", explique-t-elle. Dans une enquête en cours, le juge d'instruction a jugé les menaces suffisamment graves pour assurer leur protection. Marc Van Ranst bénéficie d'une protection policière depuis le mois de juillet en raison de menaces par un groupe d'extrême droite. (Belga)