Après une délégation de parlementaires français, c'est au tour de collègues belges de faire le déplacement à Damas. Trois élus du Vlaams Belang, à savoir les députés Filip Dewinter et Jan Penris et la sénatrice Anke Van Dermeersch (Parlement flamand), ainsi que Marco Santi, président de Démocratie nationale, un parti francophone d'extrême-droite, sont arrivés lundi soir dans la capitale syrienne, d'après une source locale contactée par Levif.be. Ce n'est pas la première fois que Filip Dewinter se rend à Damas depuis le début du conflit : il s'y trouvait encore en octobre 2014, mais sans avoir pu rencontrer le président Bachar Al-Assad comme il l'avait souhaité.

Après une délégation de parlementaires français, c'est au tour de collègues belges de faire le déplacement à Damas. Trois élus du Vlaams Belang, à savoir les députés Filip Dewinter et Jan Penris et la sénatrice Anke Van Dermeersch (Parlement flamand), ainsi que Marco Santi, président de Démocratie nationale, un parti francophone d'extrême-droite, sont arrivés lundi soir dans la capitale syrienne, d'après une source locale contactée par Levif.be. Ce n'est pas la première fois que Filip Dewinter se rend à Damas depuis le début du conflit : il s'y trouvait encore en octobre 2014, mais sans avoir pu rencontrer le président Bachar Al-Assad comme il l'avait souhaité.