Une semaine plus tard, soit le lundi 22 mars, les centres de vaccination d'Anderlecht, Uccle et Woluwe-Saint-Lambert ouvriront à leur tour leurs portes, ajoute la Cocom. A cette date, tous les sites de la Région seront ouverts, à l'exception de l'hôpital militaire à Neder-Over-Heembeek. Son ouverture aura lieu lorsque davantage de vaccins seront disponibles. Tous les centres de vaccination seront ouverts du lundi au vendredi de 09h30 à 16h30. Celui du Heysel, le plus grand du pays, est également ouvert le samedi. Il est accessible depuis le 16 février dernier. Le premier centre de vaccination bruxellois, le Pachéco, avait ouvert le 2 février. Les nouveaux centres de vaccination s'ouvriront pour la phase 1b, dédiée aux personnes de plus de 75 ans et plus tard, aux personnes de plus de 65 ans. Les premières invitations à la vaccination pour les personnes de plus de 75 ans ont été envoyées la semaine passée pour permettre aux premiers invités de s'inscrire dans le centre de leur choix. Les centres fonctionneront avec les quantités de vaccins disponibles et n'atteindront leur capacité que dans les semaines à venir. Les accompagnants des personnes disposant d'un rendez-vous peuvent exceptionnellement avoir accès à la vaccination pour peu qu'ils/elles aient plus de 65 ans, qu'ils/elles vivent en région bruxelloise, que des doses excédentaires soient disponibles. Les points de vaccination auront une capacité finale de 375.000 vaccinations par mois, avec entre 5 et 20 box de vaccination et une capacité maximale allant de près de 900 à 4.000 vaccinations par jour et par centre. À terme, plusieurs de ces centres seront ouverts 7 jours sur 7 et tous ouvriront 6 jours sur 7 et 12 heures par jour, ajoute la Cocom. L'administration de la Commission communautaire commune est par ailleurs en train de développer une stratégie de proximité et d'accessibilité pour les citoyens moins mobiles qui désirent se faire vacciner. (Belga)

Une semaine plus tard, soit le lundi 22 mars, les centres de vaccination d'Anderlecht, Uccle et Woluwe-Saint-Lambert ouvriront à leur tour leurs portes, ajoute la Cocom. A cette date, tous les sites de la Région seront ouverts, à l'exception de l'hôpital militaire à Neder-Over-Heembeek. Son ouverture aura lieu lorsque davantage de vaccins seront disponibles. Tous les centres de vaccination seront ouverts du lundi au vendredi de 09h30 à 16h30. Celui du Heysel, le plus grand du pays, est également ouvert le samedi. Il est accessible depuis le 16 février dernier. Le premier centre de vaccination bruxellois, le Pachéco, avait ouvert le 2 février. Les nouveaux centres de vaccination s'ouvriront pour la phase 1b, dédiée aux personnes de plus de 75 ans et plus tard, aux personnes de plus de 65 ans. Les premières invitations à la vaccination pour les personnes de plus de 75 ans ont été envoyées la semaine passée pour permettre aux premiers invités de s'inscrire dans le centre de leur choix. Les centres fonctionneront avec les quantités de vaccins disponibles et n'atteindront leur capacité que dans les semaines à venir. Les accompagnants des personnes disposant d'un rendez-vous peuvent exceptionnellement avoir accès à la vaccination pour peu qu'ils/elles aient plus de 65 ans, qu'ils/elles vivent en région bruxelloise, que des doses excédentaires soient disponibles. Les points de vaccination auront une capacité finale de 375.000 vaccinations par mois, avec entre 5 et 20 box de vaccination et une capacité maximale allant de près de 900 à 4.000 vaccinations par jour et par centre. À terme, plusieurs de ces centres seront ouverts 7 jours sur 7 et tous ouvriront 6 jours sur 7 et 12 heures par jour, ajoute la Cocom. L'administration de la Commission communautaire commune est par ailleurs en train de développer une stratégie de proximité et d'accessibilité pour les citoyens moins mobiles qui désirent se faire vacciner. (Belga)