Dans leur course, les individus ont endommagé trois autres autobus qui étaient stationnés à proximité. Ils ont finalement abandonné le bus, lourdement vandalisé, à l'extérieur du dépôt.

La manière dont les individus ont pu pénétrer dans le dépôt n'a pour l'heure pas été déterminée. "Aucune clé n'est nécessaire pour ouvrir la porte du bus mais bien une combinaison de touches", a indiqué Astrid Hulhoven de la société publique De Lijn. "Cela signifie que les malfaiteurs connaissaient cette combinaison ou bien qu'ils ont eu beaucoup de chance".

De Lijn a transmis les images des caméras de surveillance à la police afin que cette dernière tente d'identifier les auteurs et vérifie s'il y a d'éventuels témoins de la scène.

Les quatre autobus endommagés n'étaient plus fonctionnels dimanche. La société a donc transféré des bus de remplacement depuis un autre dépôt.

Dans leur course, les individus ont endommagé trois autres autobus qui étaient stationnés à proximité. Ils ont finalement abandonné le bus, lourdement vandalisé, à l'extérieur du dépôt. La manière dont les individus ont pu pénétrer dans le dépôt n'a pour l'heure pas été déterminée. "Aucune clé n'est nécessaire pour ouvrir la porte du bus mais bien une combinaison de touches", a indiqué Astrid Hulhoven de la société publique De Lijn. "Cela signifie que les malfaiteurs connaissaient cette combinaison ou bien qu'ils ont eu beaucoup de chance". De Lijn a transmis les images des caméras de surveillance à la police afin que cette dernière tente d'identifier les auteurs et vérifie s'il y a d'éventuels témoins de la scène. Les quatre autobus endommagés n'étaient plus fonctionnels dimanche. La société a donc transféré des bus de remplacement depuis un autre dépôt.