Brian De Mulder a contacté son ami d'enfance à plusieurs reprises via Skype et les réseaux sociaux, lui demandant de le rejoindre en Syrie. Il cherchait à persuader Râbih S. que la vie y était meilleure, qu'il pourrait vivre dans une belle maison et se marier. Le prévenu s'est laissé convaincre et a pris l'avion à Dusseldorf en décembre 2013 à destination de la Turquie. Des passeurs l'ont aidé à traverser la frontière. Une fois sur place, Râbih S. a suivi des cours d'arabe et de religion islamique, mais a échoué aux tests qui devaient lui permettre d'accéder aux camps d'entraînement de l'EI. Le prévenu a ensuite souffert d'une appendicite qui l'a tenu à l'écart des zones de combats pendant un certain temps et a décidé de rentrer en Belgique en août 2014. Il a été appréhendé en janvier 2015. (Belga)

Brian De Mulder a contacté son ami d'enfance à plusieurs reprises via Skype et les réseaux sociaux, lui demandant de le rejoindre en Syrie. Il cherchait à persuader Râbih S. que la vie y était meilleure, qu'il pourrait vivre dans une belle maison et se marier. Le prévenu s'est laissé convaincre et a pris l'avion à Dusseldorf en décembre 2013 à destination de la Turquie. Des passeurs l'ont aidé à traverser la frontière. Une fois sur place, Râbih S. a suivi des cours d'arabe et de religion islamique, mais a échoué aux tests qui devaient lui permettre d'accéder aux camps d'entraînement de l'EI. Le prévenu a ensuite souffert d'une appendicite qui l'a tenu à l'écart des zones de combats pendant un certain temps et a décidé de rentrer en Belgique en août 2014. Il a été appréhendé en janvier 2015. (Belga)