Les agressions verbales concernaient principalement des injures, des menaces et des crachats. Les agressions physiques étaient quant à elles des tentatives de coups, de vol de matériel, mais aussi de l'usage d'armes blanches. "Vu la maturité, la retenue et le professionnalisme de nos militaires les incidents ont pu être maintenus sous contrôle", a précisé M. Vandeput.

Les agressions verbales concernaient principalement des injures, des menaces et des crachats. Les agressions physiques étaient quant à elles des tentatives de coups, de vol de matériel, mais aussi de l'usage d'armes blanches. "Vu la maturité, la retenue et le professionnalisme de nos militaires les incidents ont pu être maintenus sous contrôle", a précisé M. Vandeput.