Tout ce qui s'est passé ces dernières semaines au sein du gouvernement Michel ne peut être compris qu'à travers les dernières élections en octobre et la perspective des prochaines élections en mai. Ce n'est pas un hasard si les partis qui se sont braqués lors de la crise de Marrakech étaient aussi les vainqueurs des élections communales - Open VLD et Groen. Et la N-VA, bien qu'elle ait revendiqué la victoire alors que ce n'est pas tout à fait le cas.
...