En ce qui concerne la vice-présidence, trois candidats se présentent pour deux places: Thomas Bols, Mélanie Goddevrind et Martine Tihon. Mercredi soir, les candidats se présentaient à Huy. Marc Foccroulle habite à Braives et a 54 ans, il est mandataire communal depuis 1994 et a été vice-président à trois reprises. Son but est de soutenir et de faire émerger une nouvelle génération. Thomas Bols, 35 ans, est depuis 2014 échevin ad intérim à Wanze en remplacement de Christophe Lacroix, devenu ministre. Il est également chef de cabinet du député provincial Robert Meureau. "Face aux difficultés que rencontre aujourd'hui le parti socialiste, deux possibilités s'offrent à nous : baisser les bras ou se retrousser les manches", déclare-t-il. Il fait sienne une devise du Dalaî Lama: "Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique." Melanie Goddevrind est une militante de 32 ans affiliée au parti depuis 2001. Mère de deux filles, elle est secrétaire de l'USC (Union Socialiste Communale) d'Amay et travaille au centre régional d'aide aux communes. Martine Tihon a cinq enfants et est récemment retraitée de la fonction publique fédérale. Issue du monde syndical, elle s'est toujours attachée à défendre les plus faibles. Après la présentation, les affiliés ont pu poser leurs questions aux candidats. Le dépouillement des votes aura lieu mardi à 20h00 et les résultats seront proclamés mercredi lors de l'assemblée générale de la FHWPS à la maison du peuple de Moha. (Belga)

En ce qui concerne la vice-présidence, trois candidats se présentent pour deux places: Thomas Bols, Mélanie Goddevrind et Martine Tihon. Mercredi soir, les candidats se présentaient à Huy. Marc Foccroulle habite à Braives et a 54 ans, il est mandataire communal depuis 1994 et a été vice-président à trois reprises. Son but est de soutenir et de faire émerger une nouvelle génération. Thomas Bols, 35 ans, est depuis 2014 échevin ad intérim à Wanze en remplacement de Christophe Lacroix, devenu ministre. Il est également chef de cabinet du député provincial Robert Meureau. "Face aux difficultés que rencontre aujourd'hui le parti socialiste, deux possibilités s'offrent à nous : baisser les bras ou se retrousser les manches", déclare-t-il. Il fait sienne une devise du Dalaî Lama: "Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique." Melanie Goddevrind est une militante de 32 ans affiliée au parti depuis 2001. Mère de deux filles, elle est secrétaire de l'USC (Union Socialiste Communale) d'Amay et travaille au centre régional d'aide aux communes. Martine Tihon a cinq enfants et est récemment retraitée de la fonction publique fédérale. Issue du monde syndical, elle s'est toujours attachée à défendre les plus faibles. Après la présentation, les affiliés ont pu poser leurs questions aux candidats. Le dépouillement des votes aura lieu mardi à 20h00 et les résultats seront proclamés mercredi lors de l'assemblée générale de la FHWPS à la maison du peuple de Moha. (Belga)