Ces chiffres ne sont "pas définitifs", a précisé M. Peeters, indiquant attendre des explications complémentaires sur ce plan dans les prochaines heures.

L'entreprise ne souhaite pas réagir aux chiffres avancés par Kris Peeters

Proximus ne peut pas réagir pour le moment aux déclarations du ministre fédéral de l'Emploi Kris Peeters sur des licenciements et embauches à venir au sein de l'opérateur télécom dans le cadre d'un plan de transformation, a indiqué mercredi midi un porte-parole. L'entreprise renvoie une nouvelle fois à la communication qui est prévue jeudi matin avant l'ouverture de la Bourse de Bruxelles. D'ici là, la cotation de l'action y restera suspendue.

"Nous enverrons une communication externe tôt demain matin et cela restera ainsi", a fait savoir un porte-parole de l'opérateur. "Nous n'allons pas réagir aujoud'hui à des déclarations." Une commission paritaire extraordinaire est prévue jeudi à 8h00 au siège de Proximus. Les syndicats devraient y recevoir davantage d'explications de la direction sur "l'optimalisation des coûts" voulue par celle-ci.

Ces chiffres ne sont "pas définitifs", a précisé M. Peeters, indiquant attendre des explications complémentaires sur ce plan dans les prochaines heures.Proximus ne peut pas réagir pour le moment aux déclarations du ministre fédéral de l'Emploi Kris Peeters sur des licenciements et embauches à venir au sein de l'opérateur télécom dans le cadre d'un plan de transformation, a indiqué mercredi midi un porte-parole. L'entreprise renvoie une nouvelle fois à la communication qui est prévue jeudi matin avant l'ouverture de la Bourse de Bruxelles. D'ici là, la cotation de l'action y restera suspendue. "Nous enverrons une communication externe tôt demain matin et cela restera ainsi", a fait savoir un porte-parole de l'opérateur. "Nous n'allons pas réagir aujoud'hui à des déclarations." Une commission paritaire extraordinaire est prévue jeudi à 8h00 au siège de Proximus. Les syndicats devraient y recevoir davantage d'explications de la direction sur "l'optimalisation des coûts" voulue par celle-ci.