"Je n'ai aucun conflit avec Jan Jambon", a déclaré M. Echallaoui, interrogé à l'issue d'une rencontre entre le Premier ministre Charles Michel et des représentants des cultes reconnus et de la laïcité. "Cette affaire appartient au passé", a-t-il ajouté, après que son organe eut condamné mardi les propos du ministre N-VA. "Nous nous sommes réunis ici pour travailler ensemble de manière constructive. Nous nous engageons tous pour vivre ensemble dans la paix et le respect des droits et de la démocratie", a-t-il ajouté. M. Echallaoui sollicitera toutefois une rencontre avec M. Jambon, "afin de pouvoir continuer à bien coopérer". (Belga)

"Je n'ai aucun conflit avec Jan Jambon", a déclaré M. Echallaoui, interrogé à l'issue d'une rencontre entre le Premier ministre Charles Michel et des représentants des cultes reconnus et de la laïcité. "Cette affaire appartient au passé", a-t-il ajouté, après que son organe eut condamné mardi les propos du ministre N-VA. "Nous nous sommes réunis ici pour travailler ensemble de manière constructive. Nous nous engageons tous pour vivre ensemble dans la paix et le respect des droits et de la démocratie", a-t-il ajouté. M. Echallaoui sollicitera toutefois une rencontre avec M. Jambon, "afin de pouvoir continuer à bien coopérer". (Belga)