Bruce Castor, dernier des trois avocats de la défense à s'exprimer, a affirmé que l'objectif du procès était "de bannir 75 millions d'électeurs et de criminaliser les opinions politiques". En faisant condamner le milliardaire républicain, les procureurs démocrates veulent "éliminer un adversaire politique", a-t-il lancé aux sénateurs, jurés à ce procès, et qui pourront ensuite poser leurs questions aux deux parties. (Belga)

Bruce Castor, dernier des trois avocats de la défense à s'exprimer, a affirmé que l'objectif du procès était "de bannir 75 millions d'électeurs et de criminaliser les opinions politiques". En faisant condamner le milliardaire républicain, les procureurs démocrates veulent "éliminer un adversaire politique", a-t-il lancé aux sénateurs, jurés à ce procès, et qui pourront ensuite poser leurs questions aux deux parties. (Belga)