"Je ne participerai pas à une 'enquête de destitution' illégitime, anticonstitutionnelle et sans fondement", a déclaré M. Giuliani sur Twitter. Le mois dernier, les présidents de trois commissions de la Chambre des représentants lui ont envoyé une assignation à comparaître pour sa participation présumée à ce qui apparaît comme une tentative de faire pression sur le gouvernement ukrainien afin que ce dernier ouvre des enquêtes sur le rival de Trump, Joe Biden. La réponse de Giuliani à cette assignation des démocrates était due mardi. Son avocat a envoyé une lettre aux différentes commissions expliquant qu'il ne participerait pas. Rudy Giuliani est une figure centrale de la procédure de destitution engagée contre Trump. Les commissions ont souligné dans leur assignation que cet ancien maire de la ville de New York avait admis avoir demandé au gouvernement ukrainien de cibler Biden pendant qu'il était avocat du président américain. (Belga)