"Les 500 premières invitations ont été envoyées vers 13h00 et une petite heure après, une vingtaine de rendez-vous avaient déjà été enregistrés pour jeudi. Le système d'invitations est suivi de près pour l'instant au cas où émaneraient d'autres plaintes. Trois mille invitations doivent être envoyées aujourd'hui", a précisé Mme Neven. Le système d'enregistrement est opérationnel. Plusieurs personnes recevront encore une double invitation. C'est le seul problème qui n'a pas pu être résolu pour l'instant. Les organisateurs essaieront de remplir au mieux les créneaux horaires ces prochains jours. Contrairement à ce qui se fera en Flandre et en Wallonie, il est possible de choisir son jour et son heure de vaccination en Région bruxelloise. Quand plusieurs points de vaccination seront ouverts dans la capitale, il devrait même être possible de choisir son lieu de préférence. Cette fonctionnalité doit encore être ajoutée, mais le fédéral s'est engagé sur ce point. Les invitations de dizaines de patients qui ont été vaccinés mardi au Palais 1 avaient été envoyées manuellement, ce qui a pris un temps considérable. Le système Doclr permet de tout automatiser. (Belga)

"Les 500 premières invitations ont été envoyées vers 13h00 et une petite heure après, une vingtaine de rendez-vous avaient déjà été enregistrés pour jeudi. Le système d'invitations est suivi de près pour l'instant au cas où émaneraient d'autres plaintes. Trois mille invitations doivent être envoyées aujourd'hui", a précisé Mme Neven. Le système d'enregistrement est opérationnel. Plusieurs personnes recevront encore une double invitation. C'est le seul problème qui n'a pas pu être résolu pour l'instant. Les organisateurs essaieront de remplir au mieux les créneaux horaires ces prochains jours. Contrairement à ce qui se fera en Flandre et en Wallonie, il est possible de choisir son jour et son heure de vaccination en Région bruxelloise. Quand plusieurs points de vaccination seront ouverts dans la capitale, il devrait même être possible de choisir son lieu de préférence. Cette fonctionnalité doit encore être ajoutée, mais le fédéral s'est engagé sur ce point. Les invitations de dizaines de patients qui ont été vaccinés mardi au Palais 1 avaient été envoyées manuellement, ce qui a pris un temps considérable. Le système Doclr permet de tout automatiser. (Belga)