"Ce n'est pas un oui massif mais ce n'est pas un non pour autant", a indiqué Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP Amio à l'issue d'une concertation qui se tenait mardi après-midi entre les délégués du syndicat socialiste et leur base. "Nous acceptons la proposition du ministre si et seulement si l'Inspection des finances et la fonction publique signent également le protocole", a-t-il souligné. Le protocole en question garantit l'engagement de 6.825 personnes au sein des prisons.

"La proposition prévoit notamment un apport de 460 personnes durant les six prochains mois", explique pour sa part Robby De Kaey, de l'ACOD-Prisons. "Par ailleurs, c'est important qu'une évaluation soit prévue en septembre afin de voir comment l'effectif cadre à ce moment-là avec les équivalents temps plein."

Le ministre a aussi promis, à partir du 1er juin, de rendre possible les promotions après un arrêt de plusieurs années. Les promotions barémiques seront donc de nouveau possibles. Un bilan sera aussi effectué après six mois. Enfin, des promesses ont été faites concernant le sous-effectif du personnel administratif et infirmier.

Le syndicat chrétien CSC se prononcera mercredi matin sur la proposition du ministre Geens.

Une réunion devra ensuite se tenir jeudi à 8h00 avec le ministre Geens.

"Ce n'est pas un oui massif mais ce n'est pas un non pour autant", a indiqué Michel Jacobs, secrétaire fédéral CGSP Amio à l'issue d'une concertation qui se tenait mardi après-midi entre les délégués du syndicat socialiste et leur base. "Nous acceptons la proposition du ministre si et seulement si l'Inspection des finances et la fonction publique signent également le protocole", a-t-il souligné. Le protocole en question garantit l'engagement de 6.825 personnes au sein des prisons. "La proposition prévoit notamment un apport de 460 personnes durant les six prochains mois", explique pour sa part Robby De Kaey, de l'ACOD-Prisons. "Par ailleurs, c'est important qu'une évaluation soit prévue en septembre afin de voir comment l'effectif cadre à ce moment-là avec les équivalents temps plein." Le ministre a aussi promis, à partir du 1er juin, de rendre possible les promotions après un arrêt de plusieurs années. Les promotions barémiques seront donc de nouveau possibles. Un bilan sera aussi effectué après six mois. Enfin, des promesses ont été faites concernant le sous-effectif du personnel administratif et infirmier. Le syndicat chrétien CSC se prononcera mercredi matin sur la proposition du ministre Geens. Une réunion devra ensuite se tenir jeudi à 8h00 avec le ministre Geens.