Une vingtaine de détenus ont refusé de quitter le préau et ont bouté le feu à différentes zones, a précisé Valérie Callebaut, porte-parole de l'administration pénitentiaire. La police fédérale et les pompiers ont été appelés en renfort et sont sur place. La zone de police Germinalt a également été envoyée sur place. Yves Binon, bourgmestre d'Ham-sur-Heure/Nalinnes est lui aussi présent sur les lieux. (Belga)

Une vingtaine de détenus ont refusé de quitter le préau et ont bouté le feu à différentes zones, a précisé Valérie Callebaut, porte-parole de l'administration pénitentiaire. La police fédérale et les pompiers ont été appelés en renfort et sont sur place. La zone de police Germinalt a également été envoyée sur place. Yves Binon, bourgmestre d'Ham-sur-Heure/Nalinnes est lui aussi présent sur les lieux. (Belga)