"Auparavant et pendant des décennies, on ne parlait pas d'Europe. Ici, elle était au centre des débats. Celui qui a porté le message européen a été élu parce qu'il portait ce message", a souligné M. Juncker, interrogé par la journaliste Caroline De Camaret, médiatrice des discussions mardi. "Mais ceux qui ont des problèmes avec l'Europe doivent aussi être entendus. Non pas pour les suivre aveuglément dans leurs critiques mais pour que nous puissions mieux nous expliquer", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait par contre "aucune raison de débattre avec l'extrême droite". "J'ai toujours gagné les élections sur fonds de plaidoyer européen. On peut convaincre les Européens non pas d'aimer l'Europe, mais de vivre avec l'Europe et vivre en harmonie avec elle. Ce qui suppose de cesser de vilipender l'Europe. (...) On ne peut pas dire que Bruxelles est responsable de tout, cela conduit à l'erreur une grande partie du public." Ce débat citoyen sur l'avenir européen est organisé par le mouvement Civico Europa à l'occasion de la fête de l'Europe. (Belga)

"Auparavant et pendant des décennies, on ne parlait pas d'Europe. Ici, elle était au centre des débats. Celui qui a porté le message européen a été élu parce qu'il portait ce message", a souligné M. Juncker, interrogé par la journaliste Caroline De Camaret, médiatrice des discussions mardi. "Mais ceux qui ont des problèmes avec l'Europe doivent aussi être entendus. Non pas pour les suivre aveuglément dans leurs critiques mais pour que nous puissions mieux nous expliquer", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'y avait par contre "aucune raison de débattre avec l'extrême droite". "J'ai toujours gagné les élections sur fonds de plaidoyer européen. On peut convaincre les Européens non pas d'aimer l'Europe, mais de vivre avec l'Europe et vivre en harmonie avec elle. Ce qui suppose de cesser de vilipender l'Europe. (...) On ne peut pas dire que Bruxelles est responsable de tout, cela conduit à l'erreur une grande partie du public." Ce débat citoyen sur l'avenir européen est organisé par le mouvement Civico Europa à l'occasion de la fête de l'Europe. (Belga)