Les Pavarotti ne sont pas les premiers à protester contre l'utilisation sans consentement d'une oeuvre musicale par la campagne du milliardaire populiste américain : les groupes de rock Queen, Rolling Stones ou Aerosmith en ont fait autant, ainsi que la chanteuse britannique Adele et le Canadien Neil Young. "Nous aimerions rappeler que les valeurs de fraternité et de solidarité que Luciano Pavarotti a exprimées" tout au long de sa carrière artistique sont totalement incompatibles avec la vision du monde manifestée par le candidat Donald Trump," a expliqué la famille dans un communiqué. "Nessun Dorma", un air de l'opéra "Turandot" de Giacomo Puccini devenu un "tube" de Pavarotti, culmine avec "Vincero" ("je gagnerai"), et sert souvent lors des rassemblements électoraux de Trump. Fils d'un boulanger et d'une ouvrière d'une fabrique de cigares, Luciano Pavarotti a connu un immense succès commercial. Il est mort en 2007 à 71 ans d'un cancer du pancréas. (Belga)

Les Pavarotti ne sont pas les premiers à protester contre l'utilisation sans consentement d'une oeuvre musicale par la campagne du milliardaire populiste américain : les groupes de rock Queen, Rolling Stones ou Aerosmith en ont fait autant, ainsi que la chanteuse britannique Adele et le Canadien Neil Young. "Nous aimerions rappeler que les valeurs de fraternité et de solidarité que Luciano Pavarotti a exprimées" tout au long de sa carrière artistique sont totalement incompatibles avec la vision du monde manifestée par le candidat Donald Trump," a expliqué la famille dans un communiqué. "Nessun Dorma", un air de l'opéra "Turandot" de Giacomo Puccini devenu un "tube" de Pavarotti, culmine avec "Vincero" ("je gagnerai"), et sert souvent lors des rassemblements électoraux de Trump. Fils d'un boulanger et d'une ouvrière d'une fabrique de cigares, Luciano Pavarotti a connu un immense succès commercial. Il est mort en 2007 à 71 ans d'un cancer du pancréas. (Belga)