Il est inhabituel qu'un ancien président ne vote pas pour le candidat de son propre parti, écrit le Wall Street Journal. George H. W. Bush, président entre 1989 et 1993, n'aurait d'ailleurs pas non plus voté pour Donald Trump. Jeb Bush, second fils de George H. W., s'était présenté à la primaire républicaine face au milliardaire new-yorkais. Il avait abandonné en février dernier après sa défaite en Caroline du Sud. (Belga)

Il est inhabituel qu'un ancien président ne vote pas pour le candidat de son propre parti, écrit le Wall Street Journal. George H. W. Bush, président entre 1989 et 1993, n'aurait d'ailleurs pas non plus voté pour Donald Trump. Jeb Bush, second fils de George H. W., s'était présenté à la primaire républicaine face au milliardaire new-yorkais. Il avait abandonné en février dernier après sa défaite en Caroline du Sud. (Belga)