Le locataire de la Maison Blanche a en effet utilisé la semaine dernière la chanson "You Can't Always Get What You Want" lors de son meeting à Tulsa. Les papys du rock britannique avaient pourtant déjà fait part de leur désapprobation face à l'usage de leur musique par le candidat républicain mais en vain. Après 4 années d'insuccès, les Rolling Stones ont décidé de mettre la pression et étudient désormais la possibilité d'intenter une action en justice avec l'aide de l'association américaine des droits d'auteur. (Belga)

Le locataire de la Maison Blanche a en effet utilisé la semaine dernière la chanson "You Can't Always Get What You Want" lors de son meeting à Tulsa. Les papys du rock britannique avaient pourtant déjà fait part de leur désapprobation face à l'usage de leur musique par le candidat républicain mais en vain. Après 4 années d'insuccès, les Rolling Stones ont décidé de mettre la pression et étudient désormais la possibilité d'intenter une action en justice avec l'aide de l'association américaine des droits d'auteur. (Belga)