Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a félicité Joe Biden pour son élection, saluant "un solide partisan de l'Alliance" et se disant "impatient de travailler" avec lui, estimant qu'"une Otan robuste est une bonne chose pour l'Amérique du Nord comme pour l'Europe". Le président canadien, Justin Trudeau s'est dit "impatient de travailler avec le président élu Biden, la vice-présidente Harris, leur administration et le Congrès des Etats-Unis pour que nous puissions relever ensemble les plus grands défis mondiaux", a-t-il écrit dans un communiqué. L'ancien président américain Barack Obama a également salué la victoire "historique" de Joe Biden, qui fut son vice-président, soulignant que "lorsqu'il entrera à la Maison Blanche en janvier, il sera confronté à une série de défis extraordinaires qu'aucun nouveau président n'a jamais connus: une pandémie qui fait rage, une économie et un système judiciaire inégalitaires, une démocratie en danger et un climat en péril". Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité Joe Biden "pour son élection" à la présidence des Etats-Unis et Kamala Harris, élue vice-présidente, pour son "succès historique". "J'ai hâte de coopérer étroitement sur nos priorités communes, du changement climatique au commerce et à la défense", a-t-il dit. (Belga)

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a félicité Joe Biden pour son élection, saluant "un solide partisan de l'Alliance" et se disant "impatient de travailler" avec lui, estimant qu'"une Otan robuste est une bonne chose pour l'Amérique du Nord comme pour l'Europe". Le président canadien, Justin Trudeau s'est dit "impatient de travailler avec le président élu Biden, la vice-présidente Harris, leur administration et le Congrès des Etats-Unis pour que nous puissions relever ensemble les plus grands défis mondiaux", a-t-il écrit dans un communiqué. L'ancien président américain Barack Obama a également salué la victoire "historique" de Joe Biden, qui fut son vice-président, soulignant que "lorsqu'il entrera à la Maison Blanche en janvier, il sera confronté à une série de défis extraordinaires qu'aucun nouveau président n'a jamais connus: une pandémie qui fait rage, une économie et un système judiciaire inégalitaires, une démocratie en danger et un climat en péril". Le Premier ministre britannique Boris Johnson a félicité Joe Biden "pour son élection" à la présidence des Etats-Unis et Kamala Harris, élue vice-présidente, pour son "succès historique". "J'ai hâte de coopérer étroitement sur nos priorités communes, du changement climatique au commerce et à la défense", a-t-il dit. (Belga)