Vers 22h30 vendredi, heure belge, Joe Biden dominait l'actuel président de 1.546 voix en Géorgie (16 grands électeurs), de 14.716 en Pennsylvanie (20 grands électeurs), de 20.137 au Nevada (6 grands électeurs) et de 39.769 en Arizona (11 grands électeurs), selon les statistiques de la chaîne de télévision CNN. Ce samedi matin à 6h, le démocrate a accentué son avance: +4.395 en Géorgie, +22.657 au Nevada, +28.833 en Pennsylvanie. L'écart s'est par contre réduit en Arizona, avec 29.861 voix de différence entre les deux candidats. Actuellement, Joe Biden compte 253 grands électeurs (ou 264 voix selon que les médias lui aient ou non attribué l'Arizona) et Donald Trump 214, sur les 270 nécessaires pour accéder à la Maison Blanche. Le démocrate deviendrait automatiquement le 46e président des Etats-Unis s'il remporte la Pennsylvanie. En difficulté dans plusieurs de ces Etats le jour du vote, le mardi 3 novembre, Joe Biden a doucement rattrapé son retard cette semaine et a dépassé Donad Trump grâce au dépouillement de bulletins arrivés par courrier, une modalité traditionnellement beaucoup plus utilisée par les électeurs démocrates. (Belga)

Vers 22h30 vendredi, heure belge, Joe Biden dominait l'actuel président de 1.546 voix en Géorgie (16 grands électeurs), de 14.716 en Pennsylvanie (20 grands électeurs), de 20.137 au Nevada (6 grands électeurs) et de 39.769 en Arizona (11 grands électeurs), selon les statistiques de la chaîne de télévision CNN. Ce samedi matin à 6h, le démocrate a accentué son avance: +4.395 en Géorgie, +22.657 au Nevada, +28.833 en Pennsylvanie. L'écart s'est par contre réduit en Arizona, avec 29.861 voix de différence entre les deux candidats. Actuellement, Joe Biden compte 253 grands électeurs (ou 264 voix selon que les médias lui aient ou non attribué l'Arizona) et Donald Trump 214, sur les 270 nécessaires pour accéder à la Maison Blanche. Le démocrate deviendrait automatiquement le 46e président des Etats-Unis s'il remporte la Pennsylvanie. En difficulté dans plusieurs de ces Etats le jour du vote, le mardi 3 novembre, Joe Biden a doucement rattrapé son retard cette semaine et a dépassé Donad Trump grâce au dépouillement de bulletins arrivés par courrier, une modalité traditionnellement beaucoup plus utilisée par les électeurs démocrates. (Belga)