L'ancien maire de South Bend obtenait 26,7% des délégués devant Bernie Sanders (25,4%), selon les chiffres publiés par le parti démocrate de l'Iowa et représentant 86% des bureaux. Suivent la sénatrice progressiste Elizabeth Warren (18,3%) et l'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, qui subit un revers avec seulement 15,9% des délégués. Cette actualisation ne change pas les équilibres rapportés lors des premiers résultats partiels de mardi, mais Bernie Sanders a légèrement réduit son retard, de 0,5 point de pourcentage. Aucune heure ou date n'a été fixée par le parti pour publier la totalité des scores. Un bug informatique dans une application mobile a empêché la publication des résultats lundi soir, et le parti recompte depuis manuellement les voix obtenues par chaque candidat. Pete Buttigieg, qui entend représenter l'aile modérée du parti démocrate, a revendiqué la victoire devant le sénateur Bernie Sanders, champion de l'aile gauche. Le vainqueur final en nombre de voix pourrait différer du vainqueur en nombre de délégués, en raison des règles complexes de l'Iowa. Jusqu'à présent, le sénateur Sanders a gardé une légère avance sur Buttigieg. Dans cet Etat, les électeurs ne votent pas avec des bulletins mais dans des assemblées où ils se regroupent par candidat, sur deux tours. Le nombre de voix est ensuite converti en nombre de délégués, mais cette conversion n'est pas strictement proportionnelle et donne un léger avantage aux candidats qui font un bon score dans les comtés ruraux, ce qui fut le cas de Pete Buttigieg. Traditionnellement, c'est le candidat qui obtient le plus de délégués qui est toutefois déclaré vainqueur. (Belga)

L'ancien maire de South Bend obtenait 26,7% des délégués devant Bernie Sanders (25,4%), selon les chiffres publiés par le parti démocrate de l'Iowa et représentant 86% des bureaux. Suivent la sénatrice progressiste Elizabeth Warren (18,3%) et l'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, qui subit un revers avec seulement 15,9% des délégués. Cette actualisation ne change pas les équilibres rapportés lors des premiers résultats partiels de mardi, mais Bernie Sanders a légèrement réduit son retard, de 0,5 point de pourcentage. Aucune heure ou date n'a été fixée par le parti pour publier la totalité des scores. Un bug informatique dans une application mobile a empêché la publication des résultats lundi soir, et le parti recompte depuis manuellement les voix obtenues par chaque candidat. Pete Buttigieg, qui entend représenter l'aile modérée du parti démocrate, a revendiqué la victoire devant le sénateur Bernie Sanders, champion de l'aile gauche. Le vainqueur final en nombre de voix pourrait différer du vainqueur en nombre de délégués, en raison des règles complexes de l'Iowa. Jusqu'à présent, le sénateur Sanders a gardé une légère avance sur Buttigieg. Dans cet Etat, les électeurs ne votent pas avec des bulletins mais dans des assemblées où ils se regroupent par candidat, sur deux tours. Le nombre de voix est ensuite converti en nombre de délégués, mais cette conversion n'est pas strictement proportionnelle et donne un léger avantage aux candidats qui font un bon score dans les comtés ruraux, ce qui fut le cas de Pete Buttigieg. Traditionnellement, c'est le candidat qui obtient le plus de délégués qui est toutefois déclaré vainqueur. (Belga)