"Je respecte beaucoup la présidente Yellen. Je l'aime bien et je la respecte, mais je n'ai pas encore pris de décision", a assuré le président américain, laissant cependant entendre qu'il pourrait maintenir la patronne de la Fed, nommée par Barack Obama, à son poste. Mme Yellen, 71 ans, est la première femme à diriger la banque centrale américaine. "Je pense que le pays se porte bien", a ajouté Donald Trump. "Il y a une excellente raison à cela et cette raison c'est Trump", a-t-il poursuivi. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin avait qualifié quant à lui mardi Janet Yellen de candidate "talentueuse" à sa propre succession. Dans un discours le mois dernier Janet Yellen avait vivement défendu la réglementation financière mise en place après la crise de 2008-2009, répétant une position déjà affichée par le passé, mais qui avait fait craindre pour ses chances d'être reconduite dans ses fonctions. Parmi les noms qui circulent pour succéder à Mme Yellen, celui du conseiller économique en chef de la Maison Blanche, Gary Cohn, un temps considéré comme le favori, mais qui semble cependant être tombé en défaveur. (Belga)

"Je respecte beaucoup la présidente Yellen. Je l'aime bien et je la respecte, mais je n'ai pas encore pris de décision", a assuré le président américain, laissant cependant entendre qu'il pourrait maintenir la patronne de la Fed, nommée par Barack Obama, à son poste. Mme Yellen, 71 ans, est la première femme à diriger la banque centrale américaine. "Je pense que le pays se porte bien", a ajouté Donald Trump. "Il y a une excellente raison à cela et cette raison c'est Trump", a-t-il poursuivi. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin avait qualifié quant à lui mardi Janet Yellen de candidate "talentueuse" à sa propre succession. Dans un discours le mois dernier Janet Yellen avait vivement défendu la réglementation financière mise en place après la crise de 2008-2009, répétant une position déjà affichée par le passé, mais qui avait fait craindre pour ses chances d'être reconduite dans ses fonctions. Parmi les noms qui circulent pour succéder à Mme Yellen, celui du conseiller économique en chef de la Maison Blanche, Gary Cohn, un temps considéré comme le favori, mais qui semble cependant être tombé en défaveur. (Belga)