"Plusieurs leaders ont confirmé leur présence, dont MAH (Min Aung Hlaing) de Birmanie", a affirmé à la presse Tanee Sangrat, le porte-parole du ministère. Un sommet des dix pays de l'Association des nations du Sud-Est asiatique (Asean) est prévu le 24 avril à Jakarta pour étudier la situation en Birmanie après le coup d'Etat du 1er février, qui a écarté du pouvoir la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi. La confirmation de la présence à Jakarta du leader de la junte - dont ce serait le premier déplacement à l'étranger - coïncide avec l'annonce de la libération de quelque 23.000 prisonniers à l'occasion des célébrations de la nouvelle année bouddhiste. Les autorités n'ont pas précisé si des civils ou des journalistes arrêtés ces dernières semaines durant les manifestations de contestation populaire contre le coup d'Etat pourraient figurer parmi les prisonniers libérés. (Belga)

"Plusieurs leaders ont confirmé leur présence, dont MAH (Min Aung Hlaing) de Birmanie", a affirmé à la presse Tanee Sangrat, le porte-parole du ministère. Un sommet des dix pays de l'Association des nations du Sud-Est asiatique (Asean) est prévu le 24 avril à Jakarta pour étudier la situation en Birmanie après le coup d'Etat du 1er février, qui a écarté du pouvoir la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi. La confirmation de la présence à Jakarta du leader de la junte - dont ce serait le premier déplacement à l'étranger - coïncide avec l'annonce de la libération de quelque 23.000 prisonniers à l'occasion des célébrations de la nouvelle année bouddhiste. Les autorités n'ont pas précisé si des civils ou des journalistes arrêtés ces dernières semaines durant les manifestations de contestation populaire contre le coup d'Etat pourraient figurer parmi les prisonniers libérés. (Belga)