Selon les chiffres du Vlaams Verkeerscentrum analysés par Be-Mobile (qui est le partenaire de la VRT pour l'info trafic, à l'instar de Mobilinfo à la RTBF, NDLR), le nombre de véhicules a globalement diminué de 20% le 16 mars par rapport au lundi 9 mars, lorsque aucune mesure de restriction n'était encore d'application. Les premières mesures gouvernementales anti Covid-19 avaient été annoncées le 12 mars et renforcées le 17 mars. Seule la circulation automobile est en baisse, le nombre de camions étant lui en légère augmentation. Le 16 mars, il y avait en moyenne quelque 3% de camions en plus sur les routes du pays. Si l'heure de pointe matinale était moins chargée en poids-lourds, ceux-ci devenaient toutefois plus nombreux en cours de journée. Cette augmentation du trafic des camions peut être expliquée par le fait que la population amasse des marchandises en vue de thésauriser, impliquant que les supermarchés ont régulièrement besoin de nouvelles livraisons. (Belga)

Selon les chiffres du Vlaams Verkeerscentrum analysés par Be-Mobile (qui est le partenaire de la VRT pour l'info trafic, à l'instar de Mobilinfo à la RTBF, NDLR), le nombre de véhicules a globalement diminué de 20% le 16 mars par rapport au lundi 9 mars, lorsque aucune mesure de restriction n'était encore d'application. Les premières mesures gouvernementales anti Covid-19 avaient été annoncées le 12 mars et renforcées le 17 mars. Seule la circulation automobile est en baisse, le nombre de camions étant lui en légère augmentation. Le 16 mars, il y avait en moyenne quelque 3% de camions en plus sur les routes du pays. Si l'heure de pointe matinale était moins chargée en poids-lourds, ceux-ci devenaient toutefois plus nombreux en cours de journée. Cette augmentation du trafic des camions peut être expliquée par le fait que la population amasse des marchandises en vue de thésauriser, impliquant que les supermarchés ont régulièrement besoin de nouvelles livraisons. (Belga)