Plus de 330 migrants secourus par des navires des gardes-côtes italiens ou des dispositifs européens Frontex et Sophia ont déjà débarqué dans différents ports siciliens, selon des médias italiens. Une centaine d'autres faisaient route vers Trapani (est) tandis que 450 migrants, dont une femme sur le point d'accoucher, étaient attendus dans la soirée à Augusta (ouest) à bord de l'Aquarius, navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières. (Belga)

Plus de 330 migrants secourus par des navires des gardes-côtes italiens ou des dispositifs européens Frontex et Sophia ont déjà débarqué dans différents ports siciliens, selon des médias italiens. Une centaine d'autres faisaient route vers Trapani (est) tandis que 450 migrants, dont une femme sur le point d'accoucher, étaient attendus dans la soirée à Augusta (ouest) à bord de l'Aquarius, navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières. (Belga)