Cette commission intervient en faveur des victimes d'actes intentionnels de violence après une décision en ce sens d'un juge et dans le cas où l'auteur semble être insolvable, explique-t-on au SPF Justice. "Mais la situation après les attentats nécessite un système spécial car la plupart des victimes ont besoin d'une aide (financière) urgente. Elles peuvent dès lors introduire une demande auprès de ce guichet unique même avant d'avoir introduit une plainte. Si cela est accepté, elles ne doivent plus attendre la fin de la procédure pour pouvoir compter sur l'aide financière nécessaire." Cinq mois après les attentats, 215 requêtes en ce sens y ont été introduites. Parmi elles, 84 décisions d'aide urgente ont été officiellement signifiées aux victimes concernées, auxquelles ont été versés 674.500 euros au total. Le gouvernement fédéral entend par ailleurs doubler le plafond de l'aide financière pour les victimes d'actes terroristes. De telles personnes de nationalité belge vivant dans un pays étranger qui ne prévoit aucune réglementation pour ce genre d'événements pourront également faire appel à ce guichet. (Belga)

Cette commission intervient en faveur des victimes d'actes intentionnels de violence après une décision en ce sens d'un juge et dans le cas où l'auteur semble être insolvable, explique-t-on au SPF Justice. "Mais la situation après les attentats nécessite un système spécial car la plupart des victimes ont besoin d'une aide (financière) urgente. Elles peuvent dès lors introduire une demande auprès de ce guichet unique même avant d'avoir introduit une plainte. Si cela est accepté, elles ne doivent plus attendre la fin de la procédure pour pouvoir compter sur l'aide financière nécessaire." Cinq mois après les attentats, 215 requêtes en ce sens y ont été introduites. Parmi elles, 84 décisions d'aide urgente ont été officiellement signifiées aux victimes concernées, auxquelles ont été versés 674.500 euros au total. Le gouvernement fédéral entend par ailleurs doubler le plafond de l'aide financière pour les victimes d'actes terroristes. De telles personnes de nationalité belge vivant dans un pays étranger qui ne prévoit aucune réglementation pour ce genre d'événements pourront également faire appel à ce guichet. (Belga)