Par ailleurs, plusieurs zones de police bruxelloises ont fait procéder, samedi, à l'enlèvement de 137 véhicules, suite à des stationnements dans des zones interdites en raison du Grand Départ du Tour de France 2019 qui se déroulait à Bruxelles. L'organisation du départ du Tour de France 2019 à Bruxelles, en hommage au champion cycliste belge Eddy Merckx, a chamboulé le trafic à l'intérieur de la ville samedi. De nombreuses rues, notamment celles où passait la course, étaient bloquées et le stationnement de voitures y était interdit.

Malgré la signalisation et les campagnes d'information sur la mobilité à Bruxelles ces 6 et 7 juillet 2019, de nombreux automobilistes étaient en infraction. La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a dû faire enlever nonante véhicules, la police de la zone Bruxelles-Ouest en fait enlever quarante et la zone de police Montgomery sept.

"Ce n'est pas beaucoup au vu des portions du territoire qui étaient concernées par les interdictions", a commenté samedi soir Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Dimanche, une partie des rues bruxelloises seront à nouveau concernées par des interdictions de stationnement compte tenu de l'épreuve de contre-la-montre du Tour de France qui démarerra de la Place des Palais et se terminera à l'Atomium.

Par ailleurs, plusieurs zones de police bruxelloises ont fait procéder, samedi, à l'enlèvement de 137 véhicules, suite à des stationnements dans des zones interdites en raison du Grand Départ du Tour de France 2019 qui se déroulait à Bruxelles. L'organisation du départ du Tour de France 2019 à Bruxelles, en hommage au champion cycliste belge Eddy Merckx, a chamboulé le trafic à l'intérieur de la ville samedi. De nombreuses rues, notamment celles où passait la course, étaient bloquées et le stationnement de voitures y était interdit.Malgré la signalisation et les campagnes d'information sur la mobilité à Bruxelles ces 6 et 7 juillet 2019, de nombreux automobilistes étaient en infraction. La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a dû faire enlever nonante véhicules, la police de la zone Bruxelles-Ouest en fait enlever quarante et la zone de police Montgomery sept. "Ce n'est pas beaucoup au vu des portions du territoire qui étaient concernées par les interdictions", a commenté samedi soir Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles. Dimanche, une partie des rues bruxelloises seront à nouveau concernées par des interdictions de stationnement compte tenu de l'épreuve de contre-la-montre du Tour de France qui démarerra de la Place des Palais et se terminera à l'Atomium.