L'action, autorisée par les autorités, était organisée par l'asbl Lagardère, une unité médico-sociale de la région montoise dirigée par le docteur David Bouillon.

Une première manifestation avait déjà réuni plus de 1.500 personnes début septembre à Bruxelles. Cette fois, les manifestants se sont réunis à Namur à 13h00 puis ont déambulé dans les rues de capitale wallonne jusqu'à 17h00.

Le rassemblement s'est ensuite poursuivi par des discours dans le parc Louise-Marie. Tout s'est passé dans le calme et aucun débordement n'a été à déplorer, a encore précisé la police.

L'action, autorisée par les autorités, était organisée par l'asbl Lagardère, une unité médico-sociale de la région montoise dirigée par le docteur David Bouillon. Une première manifestation avait déjà réuni plus de 1.500 personnes début septembre à Bruxelles. Cette fois, les manifestants se sont réunis à Namur à 13h00 puis ont déambulé dans les rues de capitale wallonne jusqu'à 17h00. Le rassemblement s'est ensuite poursuivi par des discours dans le parc Louise-Marie. Tout s'est passé dans le calme et aucun débordement n'a été à déplorer, a encore précisé la police.