Le centre de vaccination du Heysel était prêt depuis deux semaines, mais ce n'est qu'à partir d'aujourd'hui/mardi que la population peut s'y faire vacciner. Mardi, quelques dizaines de personnes recevront leur première injection du vaccin AstraZeneca. Il s'agira principalement de médecins généralistes, dentistes et des infirmières à domicile de moins de 55 ans. "Dans les jours qui suivent, le nombre de personnes vaccinées sera porté à plus de mille par jour afin de vacciner 4.800 personnes cette semaine. Le nombre de vaccinations devrait être identique dans les prochaines semaines, mais nous espérons ensuite augmenter la cadence. Normalement, nous pouvons vacciner 5.000 personnes par jour ici", explique Inge Neven, cheffe de l'inspection sanitaire de Bruxelles. Contrairement à la Flandre et à la Wallonie, les Bruxellois peuvent choisir où ils souhaitent se faire vacciner. Après avoir reçu leur lettre de convocation par courrier, par courriel ou même par SMS, ils doivent s'inscrire en ligne et prendre deux rendez-vous. Ils choisissent eux-mêmes le jour, l'heure et le lieu, alors que dans les autres régions, cela est prédéterminé. (Belga)

Le centre de vaccination du Heysel était prêt depuis deux semaines, mais ce n'est qu'à partir d'aujourd'hui/mardi que la population peut s'y faire vacciner. Mardi, quelques dizaines de personnes recevront leur première injection du vaccin AstraZeneca. Il s'agira principalement de médecins généralistes, dentistes et des infirmières à domicile de moins de 55 ans. "Dans les jours qui suivent, le nombre de personnes vaccinées sera porté à plus de mille par jour afin de vacciner 4.800 personnes cette semaine. Le nombre de vaccinations devrait être identique dans les prochaines semaines, mais nous espérons ensuite augmenter la cadence. Normalement, nous pouvons vacciner 5.000 personnes par jour ici", explique Inge Neven, cheffe de l'inspection sanitaire de Bruxelles. Contrairement à la Flandre et à la Wallonie, les Bruxellois peuvent choisir où ils souhaitent se faire vacciner. Après avoir reçu leur lettre de convocation par courrier, par courriel ou même par SMS, ils doivent s'inscrire en ligne et prendre deux rendez-vous. Ils choisissent eux-mêmes le jour, l'heure et le lieu, alors que dans les autres régions, cela est prédéterminé. (Belga)