Le trafic de cocaïne est en hausse ces dernières années, mais cette année, les services de douanes et de police ont indiqué que la contrebande d'héroïne a également explosé. D'après les chiffres publiés par le conseiller général et porte-parole des douanes, Francis Adyns, il semble que plus de 3,5 tonnes d'héroïne ont été découvertes cette année dans le port d'Anvers. Sur l'ensemble de l'année 2017, cela ne représentait que 1,1 tonne. Les quantités de cannabis interceptées dans le port sont également à la hausse. Dans la première moitié de cette année, plus de 4 tonnes de cannabis ont été interceptées. C'est presque sept fois plus qu'en 2017, quand 563 kg de haschich et 27 kg de cannabis ont été interceptés. En février dernier, le gouvernement fédéral a proposé le plan d'action. L'objectif est de s'attaquer au problème de la drogue dans et autour du port d'Anvers. Le plan consiste notamment en la mise en place d'un groupe de travail de plus de 80 employés de la police locale d'Anvers, de la police judiciaire fédérale et des services d'inspection fiscale et sociale qui opèreront ensemble. (Belga)

Le trafic de cocaïne est en hausse ces dernières années, mais cette année, les services de douanes et de police ont indiqué que la contrebande d'héroïne a également explosé. D'après les chiffres publiés par le conseiller général et porte-parole des douanes, Francis Adyns, il semble que plus de 3,5 tonnes d'héroïne ont été découvertes cette année dans le port d'Anvers. Sur l'ensemble de l'année 2017, cela ne représentait que 1,1 tonne. Les quantités de cannabis interceptées dans le port sont également à la hausse. Dans la première moitié de cette année, plus de 4 tonnes de cannabis ont été interceptées. C'est presque sept fois plus qu'en 2017, quand 563 kg de haschich et 27 kg de cannabis ont été interceptés. En février dernier, le gouvernement fédéral a proposé le plan d'action. L'objectif est de s'attaquer au problème de la drogue dans et autour du port d'Anvers. Le plan consiste notamment en la mise en place d'un groupe de travail de plus de 80 employés de la police locale d'Anvers, de la police judiciaire fédérale et des services d'inspection fiscale et sociale qui opèreront ensemble. (Belga)