La majorité des arrestations concernait des suspects dans des dossiers de drogue (559), suivis par des suspects de violences physiques (296), de trafic d'êtres humains (266), d'auteurs itinérants/vols dans des habitations (256) et des vols à main armée (247). La police fédérale a réalisé 244 arrestations liées au terrorisme. L'attention sur la menace terroriste a été maintenue, avec 15,3% de la capacité d'enquête investie, selon le rapport annuel. Viennent ensuite des enquêtes sur de la violence physique (13,4%) et des enquêtes de fraude, corruption et blanchiment d'argent (13,4%). La police fédérale a saisi plus de 643 millions d'euros. (Belga)

La majorité des arrestations concernait des suspects dans des dossiers de drogue (559), suivis par des suspects de violences physiques (296), de trafic d'êtres humains (266), d'auteurs itinérants/vols dans des habitations (256) et des vols à main armée (247). La police fédérale a réalisé 244 arrestations liées au terrorisme. L'attention sur la menace terroriste a été maintenue, avec 15,3% de la capacité d'enquête investie, selon le rapport annuel. Viennent ensuite des enquêtes sur de la violence physique (13,4%) et des enquêtes de fraude, corruption et blanchiment d'argent (13,4%). La police fédérale a saisi plus de 643 millions d'euros. (Belga)