Cette décision intervient afin de compléter les mesures de sécurité adoptées en urgence à la suite des attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars dernier. L'enveloppe sera mise en ?uvre en concertation avec les sociétés de gestion des deux aéroports. Douze millions d'euros seront consacrés à des investissements et 3 millions à des frais de fonctionnement, a expliqué le ministre en charge de la politique aéroportuaire, René Collin (cdH). Ce dernier a précisé qu'il analysera les possibilités d'intervention de cofinancement de l'Union européenne et du fédéral. (Belga)

Cette décision intervient afin de compléter les mesures de sécurité adoptées en urgence à la suite des attentats de Paris en novembre 2015 et de Bruxelles en mars dernier. L'enveloppe sera mise en ?uvre en concertation avec les sociétés de gestion des deux aéroports. Douze millions d'euros seront consacrés à des investissements et 3 millions à des frais de fonctionnement, a expliqué le ministre en charge de la politique aéroportuaire, René Collin (cdH). Ce dernier a précisé qu'il analysera les possibilités d'intervention de cofinancement de l'Union européenne et du fédéral. (Belga)