La population belge a connu une croissance annuelle de 61.235 personnes, soit 0,54%. Ce chiffre est tout à fait conforme à la croissance des dernières années (toujours autour du demi pour cent), indique Statbel. L'accroissement de la population au niveau national est principalement dû à deux facteurs démographiques. D'abord par un 'solde naturel' positif, les naissances, 115.565 au total en 2019, étant plus nombreuses que les décès (+6.820 personnes en 2019), qui représente 11,0% de l'accroissement démographique total. Et ensuite, surtout par le solde migratoire positif: l'immigration dépasse l'émigration (+55.031 personnes en 2019). Ce solde explique de loin la majeure partie de ce taux de croissance (89,0%). En Région wallonne, il est intéressant de noter que le solde naturel de la population est de nouveau légèrement négatif: le nombre de décès est supérieur de 1.341 unités à celui des naissances en 2019. Ce solde est toutefois moins négatif que l'année dernière: en 2018, ce solde s'élevait à moins 2.242 personnes. Cette publication concerne la population légale au 1er janvier 2020 ainsi que les évolutions de la population observées au cours de l'année 2019. La crise du coronavirus et son impact sur la population ne sont donc pas visibles dans ces chiffres, précise Statbel. (Belga)

La population belge a connu une croissance annuelle de 61.235 personnes, soit 0,54%. Ce chiffre est tout à fait conforme à la croissance des dernières années (toujours autour du demi pour cent), indique Statbel. L'accroissement de la population au niveau national est principalement dû à deux facteurs démographiques. D'abord par un 'solde naturel' positif, les naissances, 115.565 au total en 2019, étant plus nombreuses que les décès (+6.820 personnes en 2019), qui représente 11,0% de l'accroissement démographique total. Et ensuite, surtout par le solde migratoire positif: l'immigration dépasse l'émigration (+55.031 personnes en 2019). Ce solde explique de loin la majeure partie de ce taux de croissance (89,0%). En Région wallonne, il est intéressant de noter que le solde naturel de la population est de nouveau légèrement négatif: le nombre de décès est supérieur de 1.341 unités à celui des naissances en 2019. Ce solde est toutefois moins négatif que l'année dernière: en 2018, ce solde s'élevait à moins 2.242 personnes. Cette publication concerne la population légale au 1er janvier 2020 ainsi que les évolutions de la population observées au cours de l'année 2019. La crise du coronavirus et son impact sur la population ne sont donc pas visibles dans ces chiffres, précise Statbel. (Belga)