Parmi les rescapés, figurent deux enfants et une femme enceinte, qui a été emmenée à l'hôpital. Ces dernières semaines, des centaines de migrants ont été secourus en mer par les forces maltaises. Face à la fermeture de l'Italie voisine, la petite île de Malte a plusieurs fois réclamé l'aide de l'Union européenne. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a récemment alerté que le risque de décès de migrants en mer Méditerranée était sans précédent en raison du manque de navires de secours d'ONG en activité et de la situation instable en Libye. Il faut redoubler d'efforts pour empêcher que les personnes secourues ou interceptées en mer ne soient ramenées en Libye, où il n'y a pas de port sûr, insiste aussi l'agence des Nations unies. (Belga)